Vivacité de la démocratie togolaise

0
14
Vivacité de la démocratie togolaise

Marc Vizy, l’ambassadeur de France au Togo, estime que les récentes élections municipales ont été un succès et une étape dans le processus de décentralisation engagé par les autorités.

L’élection de maires issus de l’opposition est un bon signe et la preuve de la vivacité de la démocratie togolaise, explique-t-il dans l’entretien qui suit.

Republicoftogo.com: Quelle lecture faites vous de la tenue des élections locales ?

Marc Vizy : Les élections locales sont importantes dans l’instauration de la démocratie. 

Elles vont permettre de faire participer le plus grand nombre à la démocratie à la base et je crois que c’est un progrès. Il revient maintenant aux maires de prendre en main le destin de leurs communes avec les compétences et les moyens qui leur seront octroyés. 

Mais tout ça sera fait progressivement. En France, par exemple, le processus a commencé il y a bien longtemps, mais il a fallu des années pour aller vers une véritable appropriation par les citoyens.

Republicoftogo.com: Le Togo pourra-t-il compter sur la France pour la mise en œuvre de la décentralisation ?

Marc Vizy : L’Union européenne le fait, l’Allemagne également. Pour ce qui nous concerne, nous n’avons pas de programme spécifique de coopération en matière de décentralisation. 

Mais des collectivités locales françaises ont des accords de jumelage et de coopération avec les délégations spéciales qui étaient jusque-là présent. 

Aujourd’hui avec ces élections, ces partenariats devront être renforcés avec davantage de jumelages.

Republicoftogo.com: Des opposants ont été élus maires. C’est une bonne chose ?

Marc Vizy : Le fait que des opposants aient participé et que l’opposition dispose d’élus démontre la vivacité de la démocratie togolaise. Ce n’est pas nouveau, cela se fait ailleurs

Republicoftogo.com: Des alliances électorales de toutes sortes, et parfois contre nature, ont été observées pour l’élection des maires et de leurs adjoints. Qu’en pensez-vous ?

Marc Vizy : La tambouille électorale, ça existe partout, y compris en France. Je n’ai pas à me prononcer sur ces alliances qui ont eu lieu ici au Togo.

Republicoftogo