4 fidèles meurent dans l’effondrement du mur d’une église éveillée

faits divers

Il s’appelle prophète Da Silveira. Son église, « Ministère international sauvons l’humanité » (MISH), a été le théâtre d’un drame mercredi dernier à Légbassito, banlieue Nord-Ouest de la Ville de Lomé, à la suite d’une grande pluie. Ce prophète, « faiseur de beaucoup de miracles » selon les témoignages, n’a pu voir venir le drame qui a frappé l’église.

Quatre (04) personnes dont 3 femmes et un homme décédés, et plusieurs blessés graves, c’est le bilan de l’effondrement d’une partie du mur de l’église, pendant que les fidèles étaient en séance de prière.

Il était prévu des miracles ce soir-là. « Il avait promis distribuer de l’argent, c’est pourquoi les gens sont venus nombreux aujourd’hui », a confié un fidèle, parlant du prophète.

« C’est un miracle à l’envers. Le mur est pourtant solide, bien bétonné. On ne peut pas comprendre que ce mur s’effondre et tue des gens. C’est un miracle à l’envers », a ajouté un autre qui cherche un visa pour aller aux Etats-Unis.

Pasteurs, apôtres, prophètes, docteurs, etc., ils sont nombreux à ouvrir dans tous les coins de rue à Lomé et à l’intérieur du pays, des églises pour, dit-on, opérer des miracles. Ce prophète, faiseur de miracle, n’a pu sauver ses fidèles de ce drame.

Il urge aujourd’hui qu’une enquête soit ouverte pour déterminer les causes de ce drame.

icilome

Laisser un commentaire