Johannes Bavon : « Le régime n’aimera pas faire des réformes qui vont lui faire perdre des élections »

0
27

Les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales, on en parle et en parlera toujours. Et la question risque de raviver la flamme de la crise politique dans les prochains jours.

Dans une interview accordée à l’hebdomadaire privé La MANCHETTE dans sa livraison N°54, le Pasteur Johannes Bavon du Front des Architectes de la République (FAR) est revenu sur le sujet.

Pour lui, c’est une illusion de penser gagner des élections au Togo par les réformes. Et le hic, c’est que le régime ne fera jamais ces réformes pouvant obstruer son projet de pouvoir à vie.

« Il faut d’abord souligner que le pouvoir en place n’aimera pas faire des réformes qui vont lui faire perdre des élections. On ne doit pas être dans l’illusion des réformes parfaitement élaborées pour les élections. Pour cela, il faudra que nous changions de méthode. C’est illusoire de penser gagner des élections au Togo par des réformes démocratiques », a-t-il indiqué.

Sur les échéances électorales à venir, l’homme de Dieu invite les leaders de la Coalition des 14 à se ressaisir et à se ressouder pour affronter le régime. « Mais au cas où les partis de la Coalition des 14 vont aux prochaines élections à rang individuel, ils ne recueilleront que les miettes que le pouvoir aura laissées dans les résultats », a-t-il souligné.

Il faut noter que les partis membres de la Coalition des 14 conditionnent l’organisation ou la participation de toute élection au Togo par ces réformes.

icilome