Adressage des rues à Lomé : la mairie s’explique

Les noms des rues qui font polémique depuis un certain temps sont réels. Ils rentrent dans le cadre du projet d’adressage des rues de Lomé. Cependant tous les noms ne proviennent pas du projet d’adressage des rues de la municipalité.

« Rue Adoglo », « rue des Mangotiers », ou encore « rue des Lézards » voici quelques noms des rues de Lomé qui créent polémique sur les réseaux sociaux. Pourtant ces noms de rues sont réels, ils rentrent dans le cadre du projet d’adressage des rues de Lomé. Une information qui a été confirmée ce mardi par  le directeur adjoint des services techniques de la municipalité de Lomé, Basile Edjam-Etchaki

Cependant tous les noms des rues ne proviennent pas de ce projet. Certaines rues comme « rue Kolofou » ou « rue Donald Sodji » ne figurent pas sur la liste des noms arrêtés par la mairie selon Basile Edjam-Etchaki.

Le directeur adjoint des services techniques de la municipalité a reconnu par ailleurs des erreurs dans l’écriture de certains noms comme « rue Hampaté Bas » et « rue Crapeaux », des erreurs qui seront corrigées.

Il a précisé également que ces noms de rues ne sont pas pris à la légère mais plutôt sur instructions personnelles du président de la délégation spéciale de Lomé, et sur propositions des chefs de quartiers, les personnes vivant dans ces quartiers ainsi les présidents d’arrondissements que ces noms ont été attribués aux rues. Ils sont inspirés des références d’avant et des histoires propres à certains quartiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

91 − = 85

Translate »
WhatsApp chat