La coalition rénovée se veut différente

LA UNE POLITIQUE

Le Togo compte dorénavant deux coalitions de l’opposition : l’ex C14 devenue C7 et ‘la coalition rénovée’ du CAR, du MCD et du Nid.

Vendredi, la scène politique togolaise a enregistré une nouvelle coalition dite de « rénovée ». Elle est composée du Comité d’Action pour le renouveau (CAR), du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) et du Nid, tous anciens membres de l’ex C14.

La coalition rénovée à la différence de la C7, compte miser sur le mode de scrutin à deux tours pour espérer battre le pouvoir et opte pour la candidature multiple.

Cette nouvelle coalition n’est ni une coalition de ‘frustrés’ ou ‘d’égarés’. « Mieux vaut être une coalition des frustrés qu’une coalition d’égarés comme les membres actuels de la C14 nous qualifient », a déclaré Tchassona Traoré, le président du MCD.

Cette nouvelle coalition n’a pas laissé indifférent certains membres de l’ex C14 qui déplorent la situation. « Même si pour des raisons de stratégies politiques, nous sommes arrivés à nous éclater, il faut que la synergie de nos actions, de nos discours et de nos résultats concourent à l’objectif commun qui est l’alternance » a déploré Antoine Folly, président de l’UDS-Togo, membre de la C7.

En attendant les présidentielles de 2020, la coalition rénovée s’allie pour les locales du 30 juin prochain.

Laisser un commentaire