Affaire des vidéos : Les 11 élèves condamnés avec sursis

0
123

Il a fallu une semaine à la Brigade de Recherches et d’Investigations (BRI) avant que les élèves accusés de tournage de vidéos pornographiques en milieu scolaire, retrouvent leur liberté ce jeudi 23 juillet. Ils ont été jugé et condamné avec sursis.

Ces élèves en cause étaient au total 40, arrêtés par la police nationale. Après interrogatoire et enquête liminaire, 29 d’entre eux ont été relâchés pour insuffisance de preuve. Les 11 restants considérés comme les principaux acteurs de la scène immorale ont été gardés à la Brigade de Recherches et d’Investigations.

Ces onze (11) élèves, dont sept (7) garçons et quatre filles (4) ont été condamnés pour 18 mois, 10 mois et 8 mois d’emprisonnement par sursis. Ils ont rejoint leurs familles ce jeudi.

Rappelons clairement que ces élèves sont accusés d’être auteurs, coauteurs et acteurs des vidéos à caractère pornographique tournées dans les établissements scolaires. Au regard de la décision, certains d’une part estiment que l’arrestation des élèves par la police peut avoir des conséquences sur le mental de ces derniers. Mais d’autre part cette condamnation pourra également décourager d’autres élèves qui mûrissent encore l’idée de se lancer dans ce projet d’immoralité sexuel.