Affaires de dauphins au Ghana : Vigilance, pour éviter une intoxication alimentaire massive au Togo

0
70

La viande des carcasses de dauphins retrouvées sur le bord de la rive, dans la municipalité de Nzema Est, dans la région d’Accra, le vendredi et dimanche dernier, serait découpée en petits morceaux, fumés et vendus sur les marchés de la ville de Kpalimé et de ses environs.

Ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural, Lekpa GBEGBENI exhorte lesquelles populations, à s’abstenir de la consommation de cette viande. Aussi appelle t-il au civisme et à la vigilance pour éviter une intoxication alimentaire massive.

« Il nous a été rapporté que des cadavres de dauphins et de thons échoués sur les plages ghanéennes seraient découpés en petits morceaux, fumés et vendus sur les marchés de la ville de Kpalimé et de ses environs, prétextant que c’est de la viande de gibier. Nous rappelons que la cause de cette mortalité massive reste inconnue à ce jour », indique le communiqué.

Selon le ministre, la consommation de ces viandes pourrait avoir des effets sur la santé de la population.

Le ministre invite par conséquent les « populations à s’abstenir de la consommation de cette viande ».