Alternance en 2020 : Mgr Kpodzro multiplie ses appels envers Fabre

Alternance en 2020 : Mgr Kpodzro multiplie ses appels envers Fabre

POLITIQUE

Les Togolais éliront le 22 février prochain celui qui va conduire les destinées du pays pour les 5 prochaines années. Et donc pour l’Archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, il faut changer le système qui dirige le Togo depuis plus de 50 ans.

Après avoir désigné un candidat unique pour les forces démocratiques, le prélat appelle les autres candidats de l’opposition à s’aligner derrière lui pour provoquer l’alternance cette année. Son appel se dirige particulièrement vers Jean-Pierre Fabre, président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), candidat à la présidentielle.

C’était lors d’une conférence de presse tenue hier après-midi qu’il a lancé cet appel. « Je demande aux 6 candidats porteurs des aspirations du peuple en détresse de se concerter rapidement pour s’aligner autour d’un candidat commun, celui de la raison, à qui nous avons donné notre onction, pour donner une chance à l’alternance politique au Togo », a-t-il indiqué.

Devant plusieurs autres acteurs politiques qui s’inscrivent dans la dynamique Mgr Kpodzro, le prélat a ajouté que le scrutin du 22 février prochain doit être un référendum contre le régime de Faure Gnassingbé.

L’appel du prélat sera-t-il entendu par Jean-Pierre Fabre ? En tout cas, l’ANC anime une conférence de presse ce matin à Lomé.

Mgr Philippe Kpodzro a également lancé un appel à la communauté internationale, afin d’aider le Togo à améliorer le cadre électoral pour un scrutin libre, transparent et accepté par tous.

icilomé