Au nom de la loi

LA UNE POLITIQUE

Les députés procèderont mardi à la constitution des différentes commissions. Celle qui sera scrutée de près est celle des lois.

Ses membres auront en effet à examiner le projet de loi relatif aux réformes politiques. Il s’agit de la limitation du nombre de mandats présidentiels et l’introduction du mode de scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Lors de sa prise de fonction, la présidente de l’Assemblée, Chantal Chantal Yawa Tsègan, s’est engagée à débattre rapidement de ces questions.

La configuration politique du nouvel hémicycle laisse espérer des avancées qu’il avait été impossible d’obtenir depuis 2017.

Les réformes constitutionnelles et institutionnelles doivent intervenir rapidement. Les élections présidentielles sont prévues au premier semestre 2020. Le temps est désormais compté.

republicoftogo

Laisser un commentaire