KAKO NUBUKPO ET SON « L’ESSENTIEL »

Le professeur Kako Nubukpo projette lancer un mouvement de la société civile d’ici la fin de ce mois d’avril.

« L’essentiel », tel est le nom de cette organisation de la société civile qu’entend lancer l’ancien ministre de la Prospective et de l’évaluation des politiques publiques. « L’essentiel » parce que pour Kako Nubukpo, le togolais a besoin de l’essentiel, essentiel qui est de se nourrir, se loger et se vêtir.

Un  essentiel qui devra son nom à une bonne gouvernance selon l’économiste togolais : «  Cet essentiel passera forcément par la bonne gouvernance. Et si d’aventure les États africains qui ont le franc CFA en partage venaient à sortir de ce « franc de la servitude volontaire », sans la bonne gouvernance, rien n’avancera et ne réussira », a-t-il affirmé.

Et il se dit mener ce combat dans le seul intérêt général

Laisser un commentaire

Translate »
WhatsApp chat