Campagne cotonnière : Une saison lancée sur fond de redynamisation

0
58
Campagne cotonnière : Une saison lancée sur fond de redynamisation

Le Togo demeure un pays producteur et exportateur du coton dans la sous-région ouest Africain, même si la filière connaît des difficultés ces dernières années. Le coup d’envoi de la nouvelle campagne cotonnière 2020-2021 a été donné mardi le 19 mai à Kara, par le ministre en charge de l’agriculture, Koutéra Bataka Noel.

« La campagne agricole 2020/2021 est celle de nombreux défis. Au-delà de l’impérieuse nécessité de pouvoir augmenter les superficies en améliorant la production, la productivité et le revenu des producteurs, tous les acteurs devront trouver les approches idoines afin de se prémunir contre la pandémie au Covid-19 », a déclaré le ministre Noel Bataka.

Le thème retenu pour cette saison 2020-2021 est celui de la modernisation et de la redynamisation de la filière pour sa contribution au PND. Appelé « or noir », la culture du coton est l’un des domaines essentiels sur lequel le Chef de l’Etat veut vraiment s’appuyer, afin d’attirer des investisseurs. Le Togo ambitionne dans ce sens d’atteindre à l’horizon 2022, le cap des 200 000 tonnes de coton-graine.

Rappelons que la saison derrière n’a pas comblée les attentes escomptés, seulement 116 000 tonnes de coton-graine ont pu être récoltées, sur un objectif initial de 150 000 tonnes. Encore moins que celle de la campagne précédente 2018-2019. « Nous devrons prendre le temps d’analyser les causes et prendre les mesures qui s’imposent afin d’améliorer sans cesse nos performances », a souligné le Directeur de la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) Nana Adam Nanfame.