32 C
Lomé
samedi, avril 10, 2021

Convocation des journalistes par le SCRIC, le ministre Ayewouadan Akodah explique la procédure

Must read

Il y’a de cela quelques semaines des patrons de presse sont convoqués par le SCRIC, une procédure qui suscite des réactions au sein de l’opinion nationale .Intervenant  sur une radio privé à Lomé, le ministre de la communication prof Ayewouadan Akodah a apporté des explications au sujet. 


Selon Prof. Ayewouadan Akodah, la frontière entre délit de presse et infraction pénale est très mince. Et on peut vite basculer d’un délit de presse à un délit pénal rapporte le site global actu.


« Les délits de presse ont cette particularité d’être à cheval ou en tout cas, à la lisière du droit pénal. Ce qui justifie parfois que certains journalistes se retrouvent d’abord au SCRIC avant éventuellement de voir la HAAC reprendre la main lorsque la qualification est établie et que le délit de presse est retenu », a-t-il déclaré 

Pou Ayewouadan Akodahr l’objectif du SCRIC c’est de chercher à établir le délit de presse ou le délit pénal, ce qui peut entrainer ce passage entre le SCRIC et la HAAC précise le confrère.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »