La crise sanitaire du nouveau coronavirus, qui n’épargne aucun domaine, oblige chaque secteur à s’adapter aux nouvelles donnes. Dans une interview accordée à la rédaction TogoActu24 ce 9 juillet, le pasteur Holonou Sébastien, leader de l’église « Jésus est ressuscité » dévoile comment il est possible d’être en contact avec Dieu et aussi la possibilité pour le leader d’être en contact permanent avec les fidèles, malgré la fermeture des lieux de cultes.

Holonou Sébastien est pasteur de l’église précitée, il dirige l’assemblée sise à Totsi Gblinkomè, il est fondateur d’un institut de formation des évangélistes et d’un centre de prière basé à Gbavé-yohono, dans les environs de Vogan, préfecture de Vô. Il a répondu à une série de questions.

Pasteur Sébastien, nous avions appris de ce que vous aviez eu à faire 70 nuits de veillés de prière. Dites nous, pourquoi aviez vous décrété ces 70 nuits?

(Sourire), bon merci beaucoup, les 70 nuits ont été lancées suite à l’appel du gouvernement de fermer les lieux de cultes. Nous sommes le 20 mars 2020, quand l’état a vu venir cette maladie de covid-19, en raison du risque de la propagation du virus, l’Etat a du fermer les églises. Déjà le 21 mars, le seigneur m’a parlé de faire 70 nuits de veillées de prière à l’endroit du corps du christ. Par ce que nous savions que lorsque les églises étaient ouvertes, nous allions aux cultes, nous chantions, dansions,… portant certains fidèles étaient toujours nonchalant et qu’adviendra t-il maintenant que les temples soient fermés? Raison pour laquelle le seigneur a mis sur mon cœur de faire les veillés sur les médias pour revigorer les enfants de Dieu, demander la clémence de Dieu, par ce que cette pandémie a causé beaucoup de dégâts et continue toujours. Nous devons supplier le seigneur pour nos péchés et manquements, rehausser la foie des chrétiens, c’est ce qui nous a poussé à lancer ces 70 nuits de prière.

Monsieur le Pasteur, après les 70 jours de prière, vos attentes sont elles comblées?

Oui, effectivement nos attentes sont plus que comblées. D’autant plus que le plan du diable est de fermer la bouche des enfants de Dieu, de semer l’apostasie et que les enfants de Dieu trébuchent, ces veillés de prière synchronisés par la radio parole de vie, radio Akadis, la télévision akadis, radio victoire fm et autres ont permis aux enfants de Dieu d’être connectés, ça mobilisé des millions et des millions de personnes de par le monde. Ceci a donc aidé les enfants de Dieu de gardé la foie et tous adorait comme si rien n’était. Sans mentir, nos attentes ont été comblées.

Pasteur Holonou, vous aviez entamé une autre marche de 40 nuits de veillées et prière toujours sur les médias. Pourquoi encore?

La fermeture des lieux de culte était prononcée au départ pour trois semaines et quand on a commencé les 70 nuits, les gens pensaient que c’est de la pagaille. Mais moi je savais qu’après ces 3 semaines de fermeture des églises, il aura une prorogation et c’est ce qui a été le cas. Alors on était obligé de subir tous. Voila ça fait 4 mois toujours les temples sont inaccessibles. Après 70 nuits, on a su que si nous ne continuons pas, les enfants de Dieu seront laissés pour compte. C’est pourquoi on a enchaîné, bien que c’était difficile, c’était un combat surtout avec la situation du couvre feu, on a eu beaucoup de peine, des persécutions mais gloire soit rendue à Dieu, nous avions finis les 70 et nous avions entamé les 40 nuits aussi et s’il plait à Dieu, nous allons terminé le 24 juillet prochain. Les 40 nuits ont un objectif précis qui est de prier pour notre pays et prier aussi pour le corps du christ et Dieu se sert de ces séances pour guérir, délivrer les gens,…

Quatre mois déjà de fermeture des temples comment se portent les fidèle de votre Eglise Jésus est ressuscité? Vous les voyez souvent?

Nous sommes bel et bien en contact avec les fidèles essentiellement sur les réseaux sociaux, WhatsApp, Facebook, radio,….Ils sont nombreux à Lomé et dans ses environs mais aussi au Ghana. Des fois nous recevons certains qui ont des problèmes sérieux, on ne peut pas circuler de maison en maison mais les moyens de communications nous rapprochent.

Avez-vous quelques choses à ajouter?

Nous tenons sincèrement à remercier tous ceux de près ou de loin nous soutiennent matériellement, financièrement, moralement, sans oublier la radio Bonne Nouvelle, radios victoire fm, radio parole de vie, radio akadis, radio horizon… Que la puissante main de Dieu nous protège tous contre les attaques de l’ennemi, espérant que ces moment difficiles du coronavirus vont passer.