Covid19: l’Afrique peut compter sur un remède Africain

0
31
Covid-19 : 4 nouveaux cas de contamination enregistrés ce lundi

Le nouveau coronavirus, Covid19 depuis son apparition en Chine en décembre dernier fait de nombreuses victimes jusqu’à ce jour mais jusqu’ici aucun traitement n’a été officialisé par l’organisation mondiale de la santé. En vain, ça et là, les scientifiques essaient de trouver le remède idéal pour éradiquer complètement cette pandémie.

Cependant une lueur d’espoir est apparue dans le traitement de la maladie, il s’agit de la chloroquine proposée par le professeur français Didier Raoult qui semble à ce jour être le seul traitement.

Alors que l’Afrique est également très touchée par cette pandémie, les africains tentent bien que mal de leur côté de trouver un remède au Covid-19. Et les efforts africains semblent avoir porté du fruit. Après la chloroquine, un autre médicament, œuvre d’un chercheur béninois vient donner un espoir dans la lutte contre le coronavirus.

L’Apivirine, médicament anti-retroviral mis au point par le chercheur béninois Valentin Agon il y’a de cela 20 ans pour lutter contre le Sida, serait efficace contre le coronavirus.
En effet, l’Apivirine a déjà fait ses preuves au Burkina Faso dans le traitement des malades du coronavirus
« Certains malades confirmés du Covid19, ont déjà eu recours avec succès à l’Apivirine durant leur maladie. Ils ont tout de suite obtenu l’amélioration de leur état de santé allant de l’amendement des symptômes à la négativation du test de dépistage du coronavirus après le traitement » s’est exprimé le ministre Burkinabé de la santé.

Néanmoins ce nouveau remède, œuvre d’un docteur béninois n’est pas encore officialisé dans le traitement du coronavirus. Il va être passé au crible des essais cliniques avant d’être validé par un comité scientifique. Après validation, son utilisation sera officielle dans le traitement des malades du covid19.

Au moment où les grands chercheurs européens, américains et chinois travaillent d’arrache-pied pour trouver l’antidote idéal au coronavirus, l’Afrique a déjà réalisé l’exploit avec l’Apivirine qui s’étendra à tout le continent après validation et pourquoi pas au reste du monde.