32 C
Lomé
samedi, avril 10, 2021

Echanges fructueux entre Wamkele MENE  et Faure Gnassingbé

Must read

Wamkele MENE , secrétaire général de la zone de libre-échange continentale africaine ( ZLECF) a effectué ce jeudi 25 février 2021 au port autonome de Lomé  une visite de terrain où il a touché du doigt les réalités liées à la mise en œuvre de la ZLECAF.

« Ce que j’ai vu ici aujourd’hui, ça me rassure qu’on a plus besoin d’aller à l’extérieur pour chercher de l’expertise. L’expertise, elle est là, ici. Le Togo est un hub logistique, en témoigne ma visite et ce que j’ai vu. Donc, à travers la ZLECAF, je crois que nous devons œuvrer à cet élan et voir chaque pays avec sa spécialité et son expertise. Ceci va nous permettre de mutualiser nos forces afin que les différentes expertises de chaque niveau puissent bénéficier à tous les pays de l’institution. Le Togo a entamé un processus qui implique les autorités douanières, la société civile, les sociétés privées. Ceci montre que le Togo est vraiment prêt en vue du processus de la mise en application de la ZLECAF », a-t-il déclaré.

Avec plus de trente ans d’existence, la Zone franche togolaise fait montre d’une plateforme à fort potentiel économique dans la sous-région, ceci grâce à la politique d’amélioration du climat des affaires initiée par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.Les entreprises adhérentes disposent d’un statut privilégié, des avantages douaniers et fiscaux et de la position stratégique de la ville de Lomé dans la sous-région.La Zone franche togolaise compte, à ce jour, 71 sociétés en activité et 25 sociétés agréées en cours d’installation, réparties dans divers secteurs à savoir l’alimentaire, l’agro-alimentaire, le plastique, la pharmaceutique, la métallique, l’horticulture, l’habillement et le cosmétique.
Elle emploie 15.392 agents, contribue à 67,88 milliards au Produit intérieur brut (PIB) avec un chiffre d’affaires de 268,47FCFA.
Depuis sa création, la Zone franche togolaise a réalisé au total un investissement de 240,13 milliards de FCFA et des exportations annuelles de 241,77 milliards de FCFA.
Des projets d’envergure industrielle sont en cours d’exécution notamment la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) dont les travaux avancent à un rythme soutenu et satisfaisant.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »