Fambaré Natchaba : « C’était parce que le pouvoir a minimisé l’acte de Kodjo que ça prend cette allure »

0
15
Fambaré Natchaba : « C’était parce que le pouvoir a minimisé l’acte de Kodjo que ça prend cette allure »

Agbéyomé Kodjo est dans la ligne de mire de l’ancien président de l’Assemblée nationale Fambare Ouattara Natchaba. Ce cacique du pouvoir sans grande surprise, a manifesté son désaccord face à l’agissement de ce dernier qui, depuis l’élection présidentielle du 22 février dernier s’autoproclame vainqueur. Pour ce militant d’UNIR, le leader du MPDD est en train de creuser sa propre tombe.

Intervenant sur l’actualité sociopolitique qui prévaut au Togo, notamment la convocation du SCRIC à laquelle devait répondre le candidat de la dynamique Kpodzro, qui s’est fait représenter encore une deuxième fois, sieur Natchaba a laissé entendre que « c’est une bonne chose » et qu’il relève de la responsabilité du Chef de l’Etat et du ministre de la Justice de stopper Agbéyomé. A l’en croire, « C’était parce que le pouvoir a minimisé l’acte de Kodjo que ça prend cette allure ».

A ceux qui critiquent le gouvernement de s’en prendre au premier responsable du MPDD alors que le pays est en pleine crise sanitaire, l’ancien directeur du cabinet des Affaires étrangères a indiqué « qu’on ne peut pas prendre prétexte de la pandémie pour laisser un boulevard à un perturbateur ».

Quant à l’appel à mobilisation lancé par la dynamique Kpodzro en soutien au « Président démocratiquement élu », Fambare Ouattara Natchaba se montre confiant. Selon lui, le protégé de Mgr Kpodzro ne bénéficiera d’aucun soutien, car nul ne va oser sortir à cause de cette pandémie qui sévit sur le territoire. « Il est seul », a-t-il lancé.

Et d’ajouter : « Aujourd’hui, de vous à moi, qui va sortir dans la rue pour dire qu’il défend Kodjo autoproclamé Président ? Est-ce que vous trouverez des gens pour dire qu’ils défendent Agbéyomé, ils n’ont qu’à sortir, Faure aussi a des gens. Et nous ne voulons pas çà. Il n’y aura pas de troubles et Kodjo même n’aura personne. Tous ceux qui peuvent sortir, c’est ceux-là qui s’agglutinent chez lui mais franchement le virus nous préoccupe (…) Tous ceux qui ont fait çà ont fini en prison. Ce n’est pas bon, il n’a qu’à arrêter ».

Pour ce qui est des risques qu’encoure Agbéyomé Kodjo qui s’autoproclame président de la République, en tant que juriste, Natchaba estime que « la loi permet de mettre sous éteignoir une telle personnalité. Ce n’est même pas une personnalité. Cela devient quelque chose de fou. La loi ne permet à personne de se réclamer de ce titre ».

« La loi est faite pour tout le monde et l’ancien Premier ministre Kodjo sait qu’il est en train de violer la loi et lorsque les foudres de la loi vont s’abattre sur lui, il ne s’en prendra qu’à lui-même ; personne n’ira à sa défense et tous ceux qui pensent qu’il a raison, et qu’il y a cafouillage et qu’ils vont s’insérer dedans ont tort. Il n’y a pas de vide constitutionnel au Togo. La loi existe toujours », a-t-il souligné.

Icilome