Faux prophète en son pays

0
287
Faux prophète en son pays

Début avril, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, archevêque émérite de Lomé et militant politique à ses heures, avait accusé Jean-Pierre Fabre et d’autres leaders de l’opposition d’être ‘corrompus’ par Faure Gnassingbé.

Pour le chef de l’ANC, ces affirmations s’apparentent à de la diffamation.

M. Fabre demande à Mgr Kpodzro d’apporter, sous 15 jours, les preuves de ses accusations, faute de quoi, il saisira l’Eglise catholique et/ou la justice.

Le parti taxe le prélat de ‘faux prophète’ pour avoir affirmé que la victoire d’Agbéyomé Kodjo à la présidentielle était une requête divine.

Informations complémentaires

Courrier ANC.pdf191,32 kB

Republicoftogo