Festival culinaire HAAPI: le Togo décroche la 3eme place.

0
18

Le concours culinaire dénommé « The Ultimate African Heritage, food, music and drinks festival » a réuni à Lagos au Nigeria, des chefs cuisiniers de 18 pays dont le Togo. Au terme de la compétition, la gastronomie togolaise se contente de la troisième place derrière la Gambie et le Zimbabwe dans la catégorie « cuisine verte ».

L’Association des chefs professionnels du Nigeria en partenariat avec les chefs africains a organisé ‘’l’hospitalité 2018’’ à Lagos du 29 août au 3 septembre dernier. Réunissant 18 pays, le festival a été marqué d’activités et concours gastronomiques visant à renforcer et promouvoir la cuisine des chefs africains à travers le continent. A l’issu des différents concours, la délégation de cuisiniers togolais avec à sa tête le chef Aziz Awesso s’est adjugé la troisième place, dans la catégorie ‘’Cuisine verte’’. « S’il est vrai qu’on a pas occupé la première place, on a toutefois partagé notre expérience et appris des autres. C’est un plus », a indiqué le responsable de la représentation du 228 (Togo).

Concernant le prestigieux prix culinaire Nelson Mandela, le Ghana a remporté le défi des étudiants cuisiniers avec le Zimbabwe et l’Afrique du sud en tant que premier et deuxième. Les chefs de la Gambie sont premiers en cuisine verte suivis par le Zimbabwe et le Togo. La Côte d’Ivoire a été considérée gagnante du FESTIVAL DES CHEFS AFRICAINS UNITED HAAPI 2018 en remportant un trophée, des médailles et des prix.

L’occasion a été pour les pays participants de démontrer leurs techniques de cuisson et des techniques de placage de certains mets. Pour ikechi uko, consultant nigerian en voyages, promotrice de voyages, experte en développement touristique, « les chefs sont des marques sérieuses car de tels chefs africains doivent mener l’histoire des cuisines africaines au reste du monde ». Il a invité les chefs de l’ensemble du continent à laisser leurs assiettes raconter l’histoire de leur passion pour la cuisine aux clients.

Des ateliers théoriques et pratiques, une séance de mentorat et une foire gastronomique ont meublés ledit festival. Le « Yes we can » du Président Obama se veut la motivation des chefs cuisiniers africains à promouvoir les cuisines africaines indigènes dans le monde.

Rendez-vous est donc pris à Johannesburg en Afrique du sud du 27 août au 2 septembre 2019, pour une autre édition du festival HAAPI.