Gerry Taama veut voir les frontières terrestres rouvertes

0
102

Après la réouverture des frontières aériennes le 1er août dernier, le député et Président du Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama, plaide pour l’ouverture des frontières terrestres. Le représentant du peuple veut voir ses compatriotes rentrés au pays sans difficulté.

L’ancien corps habillé Gerry Taama commence sa plaidoirie par une question « Ouverture des frontières aériennes : pourquoi les terrestres restent bloquées ? »

Et de poursuivre : « Mettons nous dans le cas d’un Togolais bloqué au Ghana depuis le début de l’état d’urgence sanitaire, soit début avril. Si depuis le 1er août 2020 il peut s’acheter un billet d’avion, il rentre au Togo, autrement, il devra attendre. Ce n’est pas juste ».

Pour le président du parti NET, garder toujours les frontières terrestres fermées crée d’autres problèmes d’insécurité.

« Du coup, nul ne peut en vouloir à ceux qui passent par la brousse pour rejoindre leur pays. Conséquence, plus de criminalité transfrontaliere avec l’activité des passeurs. Tout comme pour l’ouverture sélective des églises, mon opinion sur ce sujet est qu’on ouvre pour tout le monde ou on n’ouvre pour personne », a conclu l’honorable Taama.

Rappelons que toutes les frontières togolaises ont été fermées depuis mars dernier, en raison de la menace du nouveau coronavirus. Ce n’est que le samedi dernier, les vols ont repris service.