30.1 C
Lomé
lundi, juin 24, 2024

Gouvernement et secteur privé au Togo : vers une dynamisation des investissements et un renforcement des PME

Du même auteur

Le gouvernement togolais et les acteurs clés du secteur privé se sont réunis le 23 février dernier pour le premier conseil de concertation de l’année. Les discussions ont porté sur deux sujets majeurs : la dynamique des investissements privés et le financement des PME/PMI au Togo.

La ministre de la promotion de l’investissement, Rose Mivedor, a présenté une analyse de l’évolution des investissements privés dans le pays sur les trois dernières années. Malgré un léger fléchissement en 2020 dû à la pandémie de COVID-19, le secteur privé togolais a montré une grande résilience et une stabilité économique. Les perspectives d’investissements sont encourageantes, avec près de 800 milliards de francs CFA de prévisions contenus dans 121 projets soumis sur la période.

Le gouvernement a réaffirmé son engagement à soutenir le secteur privé, en particulier les PME. La cheffe du gouvernement, Victoire Dogbé, a insisté sur la nécessité de renforcer les capacités des PME, en particulier celles créées par les jeunes, afin de les aider à mieux structurer leur projet et à accéder à des financements viables et adaptés à leurs besoins de croissance. Elle a également souligné l’importance de la formation pour permettre aux jeunes de profiter de la dynamique d’investissement en cours dans le pays.

Cette réunion a permis aux membres du gouvernement et aux acteurs du secteur privé d’échanger sur les différentes crises en cours et sur les opportunités existantes. Elle a également permis de réaffirmer la volonté du gouvernement togolais de renforcer le rôle des PME dans la croissance économique du pays.

- Publicité -spot_img

De la même catégorie

Dernier article

Translate »