HAAC : Le message de Pitalounani Telou aux journalistes

0
7
Pitalounani Telou

Le président de la Haute autorité de l’Audiovisuel et de la communication ( HAAC ) s’est entretenu ce 09 Février avec les responsables des organisations de la presse togolaise .

Les échanges ont porté sur le non respect de la déontologie et des mesures coercitives prises en conséquence sur certains confrères ses derniers Temps .

Cette rencontre fait suite au retrait du récépissé du journal L’Indépendant Express, après la publication d’un article sur un vol de cuillères dorées par deux femmes ministres et la suspension pour 4 mois du bihebdomadaire l’Alternative suite à une plainte pour « diffamation » du ministre de l’Urbanisme.

Le president de la HAAC Pitalounani Telou dans son adresse a démandé à certains journalistes de cesser de se considérer comme des intouchables qui ont le droit de piétiner impunément les règles du métier.
« Nous devons reconnaître que notre profession va mal, elle est en crise (…). Vous ne pouvez pas seulement penser que la HAAC doit seulement protéger la liberté de la presse et laisser l’autre côté », a t-il ajouté.

Fabrice Pétchézi, président de l’Observatoire togolais des médias (OTM), à son tour , au nom
Des differentes organisations présentes ,a exprimé leurs inquiétudes.

 » la HAAC nous a écoutés. Elle a à son tour, fait un diagnostic que nous ne récusons pas. Actuellement, la presse togolaise ne se porte pas bien, il y a beaucoup d’efforts à faire et nous allons nous battre pour respecter les textes qui régissent notre profession », a t-il indiqué