La Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (Haplucia) a récemment lancé une série d’ateliers visant à renforcer les capacités des élus locaux et des cadres municipaux au Togo. Cette campagne a débuté le mardi 20 juin dernier avec la participation des responsables des communes du Golfe 1 et 2.

L’objectif de ces ateliers est d’informer, de sensibiliser et de former les participants à la lutte contre la corruption, dans le but de renforcer la transparence et la bonne gouvernance dans la gestion des collectivités territoriales. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet « Bonne Gouvernance Financière » porté par la Haplucia, avec le soutien de la coopération allemande via la GiZ.

La Haute Autorité vise à fournir aux acteurs communaux des outils et des bonnes pratiques, tout en les encourageant à s’impliquer davantage dans la lutte contre la corruption. Les élus et les cadres locaux auront ainsi l’occasion de mieux comprendre les concepts, les causes, les conséquences et les manifestations de la corruption et des infractions assimilées. La Haplucia ambitionne de faire d’eux de véritables alliés stratégiques dans cette lutte.

Ces sessions de renforcement des capacités se dérouleront dans la région du Grand Lomé jusqu’au 27 juin. Cette période intensive permettra aux participants d’approfondir leurs connaissances sur la prévention et la lutte contre la corruption, et de partager leurs expériences et leurs idées pour améliorer la gouvernance locale.

L’initiative de la Haplucia est saluée par de nombreux acteurs de la société civile, qui reconnaissent l’importance de renforcer les capacités des élus locaux et des cadres municipaux dans la lutte contre la corruption. La transparence et la bonne gouvernance sont des éléments essentiels pour garantir le développement durable et l’épanouissement des collectivités territoriales.

La coopération avec la GiZ, agence allemande de développement, témoigne de l’engagement international dans la lutte contre la corruption au Togo. Cette collaboration permettra de bénéficier de l’expertise et des meilleures pratiques internationales en matière de gouvernance et de prévention de la corruption.

Les ateliers de renforcement des capacités organisés par la Haplucia sont une étape cruciale dans la promotion de la transparence et de la bonne gouvernance au niveau local. Ils contribueront à sensibiliser les élus et les cadres municipaux sur les enjeux de la corruption et à les inciter à jouer un rôle actif dans sa prévention et sa lutte. Cette initiative est un pas important vers un Togo plus transparent et plus éthique dans la gestion des affaires publiques.