La CEET mise sur les jeunes et femmes pour ses travaux de réfection

La CEET mise sur les jeunes et femmes pour ses travaux de réfection

SOCIETE

Les travaux de la réfection des bâtiments de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) seront confiés aux jeunes et femmes entrepreneurs, annonce cette société, voulant respecter ainsi la décision de l’Exécutif d’attribuer 25% des parts de marchés publics à cette couche.

Dans cette optique, une quarantaine de structures de jeunes et de femmes ont été consultées et leurs offres sont attendues jusqu’au 7 novembre prochain. Celles qui seront retenues seront chargées d’exécuter des travaux de rénovation (terrassements généraux, assainissement, construction de clôture, badigeonnage) et d’aménagement de bâtiments industriels, administratifs et commerciaux de la CEET.

Ce n’est pas la première fois que cette société de service public de distribution et de vente de l’énergie électrique sur l’ensemble du territoire national lace un appel d’offres uniquement réservé aux jeunes et femmes entrepreneurs. En septembre dernier, elle a sollicité leurs expertises pour la construction des lignes électriques moyenne tension/basse tension à Gbétsogbé, Tosti, Plateau Bethel…

La CEET a pour mission l’approvisionnement et la distribution d’électricité au moindre coût en conformité avec les principes commerciaux couramment admis, la qualité et la continuité du service, la tarification effective de l’électricité en se basant au moins sur les critères de coûts de fourniture, la viabilité technique et l’efficacité opérationnelle, la rentabilité financière et l’équilibre financier, etc.