Le gouvernement interdit la baignade à la plage

Dans un communiqué en date du 9 août dernier, le gouvernement togolais a tenu à porter à la connaissance des populations qu’il se pourrait que l’on assiste à une montée exceptionnelle des marrées sur les côtes togolaises relativement aux prévisions météorologiques et hydrographiques.

« Le gouvernement porte à la connaissance des populations que, selon les prévisions météorologiques et hydrographiques, l’on pourrait assister à une montée exceptionnelle des marées sur les côtes togolaises durant les mois d’août, septembre et octobre 2019 », lit-on dans le communiqué.

Ce phénomène, poursuit le document, caractérisé par des variations du niveau de l’océan risque d’entrainer des dégâts tels que l’érosion côtière, les inondations, les invasions marines, etc. et d’occasionner des pertes en vies humaines, et des propriétés, et des dommages sur les infrastructures sur le littoral.

A cet effet, le gouvernement déconseille aux usagers et riverains de la côte, les baignades, les promenades sur la plage et toute activité nautique à proximité immédiate de la mer. Par ailleurs, une cellule de veille nationale est mise en place en vue de suivre de près ledit phénomène et parer à toute éventualité.

Les autorités togolaises recommandent donc à celles des villes côtières, aux populations et aux usagers de la mer, une vigilance particulière.

Icilome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

58 − 48 =

Translate »
WhatsApp chat