Le gouvernement veut mieux encadrer le secteur de l’alimentation scolaire

Mis en œuvre depuis 2008 et renforcé en 2014, le programme de l’alimentation scolaire au Togo devrait bientôt connaître des améliorations notables pour un encadrement plus efficace.

Un projet de loi a été adopté dans ce sens mercredi en conseil des ministres. Le texte entend mettre en place un cadre juridique et institutionnel, définir des conditions optimales pour son opérationnalisation et mobiliser plus efficacement des ressources. Ce qui devrait permettre de mieux contrôler les circuits d’approvisionnement et de stockage des denrées alimentaires, renforcer l’hygiène et la sécurité sanitaire ou encore sanctionner de façon appropriée les contrevenants aux mesures qui seront établies.

Pour rappel, le programme d’alimentation scolaire, inscrit dans le projet des filets sociaux à travers les cantines scolaires, est conjointement financé par le gouvernement et la Banque Mondiale à hauteur de près de 20 milliards FCFA. A travers son implémentation, plus de 25% des élèves des zones les plus vulnérables ont été touchés et le taux de fréquentation scolaire a augmenté de près de 10% dans les zones bénéficiaires.

Republiquetogolaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24 + = 25

Translate »
WhatsApp chat