Le HCRRUN dans les Plateaux pour sa 2è phase des indemnisations.

SOCIETE

La deuxième phase du processus de réparation et d’indemnisation des victimes de violences politiques au Togo de 1958 à 2005 pour le compte de la région des Plateaux a démarré hier lundi,11 février 2019 à Atakpamé en présence d’une délégation du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) conduite par sa présidente Awa Nana Daboya et du préfet de l’Ogou M.Akakpo Edoh.

Au cours de cette 2è phase , il s’agira d’indemniser les victimes non vulnérables de la période allant de 1990 à 2004.

Cette étape de la région des plateaux se déroulera dans deux zones à savoir: Atakpamé (Plateaux Est) qui comprend 08 préfectures : Ogou, Haho, Anié, Est-mono, Moyen-mono, Wawa, Amou et Akebou du 11 au 16 février et de Kpalimé (Plateaux Ouest) qui comprend 04 préfectures à savoir: Agou, Kloto, Kpélé et Danyi du 14 au 16 février 2019.

Le HCRRUN dispose pour ses opérations de réparations et d’indemnisations des victimes d’une enveloppe de 5 milliards de Fcfa sur le budget de l’année 2018.

A l’issue de la première phase, 2510 victimes non vulnérables ont été servies.

Après l’étape de la région des plateaux, la délégation posera ses valises dans le pole 1 (Les Régions centrale et kara).

En rappel, il faut dire que ce programme de réparation concerne toutes les personnes( quelle que soit la nationalité) ayant subi un préjudice du fait de violences à caractère politique, de violations graves des droits de l’Homme, durant la période de 1958 à 2005.

Le programme comporte plusieurs phases. Au total 22 415 victimes ont été identifiées par la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) sur cette période.

La rédaction.

 

Laisser un commentaire