Les 4 membres du SET libérés et placés sous contrôle judiciaire

0
61

Les membres du Syndicat des enseignants du Togo (SET) arrêtés le mercredi 20 janvier 2020 au siège de la STT en pleine réunion réunion avec la coordinatrice de la Synergie des travailleurs du Togo ont recouvert la liberté ce samedi 23 janvier placés sous contrôle judiciaire, a indiqué le site nouveaureporter.


Le confrère précise que d’autres responsables du même Syndicat arrêtés avant mercredi ont également été libérés et placés sous contrôle judiciaire. Mais le rapporteur arrêté à Kara reste toujours en détention à la prison civile de Kara.

En conférence de presse le Jeudi 21 Janvier dernier a STT a déploré et condamné « l’intrusion illégale des forces de sécurité dans son espace syndical, sans aucun mandat. Elle s’inquiète de cette dérive qui semble inaugurer une nouvelle ère de violations et de restrictions des droits et libertés syndicales »