Les autorités sanitaires n’ont rien à se reprocher

0
13
Les autorités sanitaires n'ont rien à se reprocher

Les autorités sanitaires n’ont fait preuve d’aucune défaillance, a martelé lundi Josée Nayo-Apétsianyi, la directrice régionale de la santé Lomé-Commune.

Le premier cas du nouveau coronavirus a été enregistré au Togo la semaine dernière sur une femme ayant séjourné en Europe et revenue par la frontière terrestre avec le Bénin.

Quelques jours après son retour, elle a été prise de fièvre et a consulté un médecin qui a diagnostiqué le covid-19, confirmé après des tests.

Il était impossible de savoir que la personne était porteuse du virus lors de son passage à la frontière; pas de fièvre, pas de symptômes.

L’état de santé de la patiente n’inspire à ce stade aucune inquiétude, a indiqué Mme Nayo-Apétsianyi.

Cette femme a eu des contacts avec 7 personnes, dont 3 dans son proche entourage. Elles sont toutes en confinement pendant 14 jours.

Des contrôles rigoureux sont effectués aux frontières aériennes, terrestres et maritimes.

Republicoftogo