Les raisons d’un échec commun

0
13
Les raisons d'un échec commun

Aimé Gogué, président de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), candidat malheureux à l’élection présidentielle, a tiré les leçons du récent scrutin.

Il était l’invité dimanche d’une chaîne de télévision locale.

Selon lui, les scores très faibles obtenus par l’opposition sont directement liés à une campagne molle en raison du manque de ressources humaines, ce moyens financiers et d’une faible organisation.

En cause aussi, la division de l’opposition qui n’a pas permis d’avoir un message clair vis à vis des électeurs.

Aimé Gogué évoque également des ‘fraudes massives’.

Le seul opposant qui s’en sort bien est Agbéyomé Kodjo qui a raflé près de 20% des suffrages. Une belle performance.

Même si ce dernier conteste les résultats et affirme être la gagnant de la présidentielle.

Republicoftogo