Me Yawovi AGBOYIBO décédé : Voici son secret dans la politique

0
227
Me Yawovi AGBOYIBO décédé : Voici son secret dans la politique

La vie n’est qu’une scène et chacun, après avoir joué sa partition, passe derrière le rideau. Maître Yawovi AGBOYIBO, Président fondateur du Comité d’action pour le Renouveau (CAR) a joué sa part dans la politique togolaise. Suite à une courte maladie, il a rendu l’âme ce samedi 29 mai en France dans sa 77e année. Le dialogue a toujours été le secret de fonctionnement dans la carrière politique de l’ancien premier ministre Yawovi.

Le bélier noir pour certains, le lion pour d’autres, la mort peut frapper à tout moment; on dirait même que Edem Kodjo a passé la main à M. Agboyibo. Avocat de formation, le natif de Kouvé dans la préfecture de Yoto, pour avoir joué des rôles capitaux dans le processus de démocratisation, est considéré par plusieurs compatriotes comme étant le père de la démocratie Togolaise.

Il a été initiateur de la Commission Nationale des droits de l’Homme (CNDH) en 1987, dont il a présidé de 1987 à 1990. Agboyibo a fait plus de 30 ans sur la scène politique Togolaise, depuis l’époque du feu Général Gnassingbé Eyadema jusqu’à l’erre de son fils Faure Gnassingbé. Le dialogue étant son orgue de bataille, il est parvenu à signer l’Accord Politique Globale (APG) en Août 2006 et devient premier ministre en septembre et il s’en chargera de la mise en l’application de cet accord.

Ces dernières sorties officielles datent de 2017-2018, lors des discussions des crises socio-politiques qui ont secouées le Togo. Même si Agboyibo n’a pas pu briguer la magistrature suprême suite à ces trois candidatures, il a fait son temps dans la politique jusqu’à son dernier souffle et plusieurs Togolais retiennent de l’ancien premier ministre, qui face à son adversaire, prône toujours le dialogue pour parvenir à des accords.