Ministre Moustafa : Les interventions sanitaires de masse reprennent dès juillet

0
58

Depuis le sacre du coronavirus, plusieurs personnes malades ou non, ont dues raccrocher la visite des hôpitaux, de peur de se faire contaminer par le nouveaux virus, ce qui fera inéluctablement une maladie de plus. Ce lundi 22 juin, le ministre de la santé le professeur Moustafa Mijiyawa a annoncé la reprise des interventions sanitaires de masse, dès le mois de juillet prochain.

« Nous avons constaté une baisse du taux de fréquentation, de consultation, d’hospitalisation en ce qui concerne les autres maladies », a déclaré le ministre Moustafa Mijiyawa.

Et d’ajouter que : « il y a une nécessité de faire un recadrage, en reprenant les activités au profit des maladies dont nous avons l’habitude de lutte ». La stabilisation de la pandémie dans le pays depuis quelques semaines, motive certainement la décision du ministre.

A en croire le professeur Mijiyawa, les activités à la reprise concerneront : la campagnes de vaccination contre la poliomyélite, la fièvre jaune, le paludisme saisonnier, ou encore l’onchocercose seront ainsi couplées à des traitements ciblés et de déparasitage.

Le ralentissement de la fréquentation des hôpitaux a fait explosé des infections dans certaines régions du pays. En effet, la peur du personnel soignant dans certains centres de santé, de contracter la covid-19, en est aussi l’une des cause de cette situation. Certains estiment d’ailleurs avoir perdu leurs proches, du fait que les médecins redoutaient de toucher le patient. Un travail devrait donc se faire également dans ce sens.