Pour avoir manqué à sa convocation le vendredi dernier, Agbéyomé Kodjo est actuellement introuvable et des informations indiquent que l’ancien Premier ministre aurait déjà franchi les frontières. Invitée sur les ondes de victoire fm ce matin ce matin, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, compagne de lutte politique avec Agbéyomé donne des précisions sur le choix du candidat de la dynamique kpodzro.

« M. Agbéyomé Kodjo a été très clair. Il a dit que sa vie est menacée, donc il s’est mis à l’abri. Je peux dire aux Togolais qu’il n’a pas renoncé au combat. La lutte continue. C’est un engagement qu’il a pris. Il sait et il est conscient qu’il est investi d’une mission. Nous devons nous battre pour que l’alternance intervienne cette année », a déclaré Mme Adjamagbo-Johnson, sur les ondes de la radio Victoire FM.
En d’indiquer « Nous n’avons rien fait. Nous ne sommes pas des criminels, nous nous battons seulement pour le bien de notre pays ».

Des rumeurs sur la toile font état de ce que le député Agbéyomé Kodjo s’est pas déguisé en femme pour traverser la frontière. Selon Brigitte Adjamagbo, secrétaire générale de la CDPA, Agbeyomé Kodjo n’a pas abandonné ses camarades de la dynamique Mgr Kpodzro ni renoncé au combat, il s’est juste caché r pour préserver sa vie. A en croire la dame Brigitte, le candidat de la dynamique Kpodzro est toujours au pays.

Pour rappel, Gabriel Kodjo Agbéyomé a été convoqué pour la quatrième fois, le vendredi dernier devant le doyen des juges d’instruction. Mais le contestataire de la présidentielle du 22 février 2020 ne s’est pas présenté. L’opposant au régime de Faure Gnassingbé dit qu’il craint pour sa vie. Visiblement la fuite devient le mode de la politique des opposants Togolais. Après Tikpi Atchadam, c’est Agbéyomé qui disparaît.