Présidentielle 2020 : Agbeyomé, la pilule amère pour des forces démocratiques

0
8
Présidentielle 2020 : Agbeyomé, la pilule amère pour des forces démocratiques

Il suffirait de suivre l’actualité politique sur les réseaux sociaux pour constater que des partis, membres des forces démocratiques, sont en désaccord avec le choix de Mgr Kpodzro qui a jugé bon de porter le choix du « candidat unique » sur le président du MPDD, Agbéyomé Kodjo.

Les critiques ne cessent de pleuvoir sur la toile depuis la présentation de l’ancien Premier ministre, Agbéyomé Kodjo comme candidat unique des forces démocratiques, doté de l’expérience adéquate pour réaliser l’alternance tant voulue par peuple togolais.

Bien que le processus de désignation de ce candidat unique s’est avéré une rude épreuve, celui-ci est remis en cause et ne cesse d’essuyer des critiques de la part de certains militants de parti politique d’opposition.

A en croire les informations, certains leaders des partis membres des forces démocratiques seraient à la recherche d’autres alternatives pour conserver leurs candidatures au mépris du choix effectué par le prélat.

On retient néanmoins parmi les candidats soumis au test ayant abouti à la sélection du président du MPP que seul Ekué Gaméssou Kpodar a affiché un consentement relatif au choix de Mgr Kpodzro. Ce dernier devrait donc renoncer à sa candidature au profit du candidat unique qu’il a promis soutenir.

Toujours dans le même contexte, des chefs de partis politiques de l’opposition, notamment Me Tchassona Traoré s’est prononcé sur le sujet dans son message de vœux à la nation togolaise. Selon le président du MCD, le choix du prélat qui est censé être une solution vient plutôt compliquer la mise.

L’acteur politique a également critiqué la méthode employée par l’archevêque Emérite pour enfin choisir le candidat unique en question avant de réitérer une énième fois que la candidature unique de l’opposition n’est pas la solution pouvant conduire le peuple togolais à l’alternance tant souhaitée.

Pour rappel, ils étaient quatre candidats à prendre part au test de Mgr Kpodzro qui a choisi le candidat unique des forces démocratiques. Il s’agit de sieur Agbéyomé Kodjo, du professeur Aimé Gogué, de Ekué Gaméssou Kpodar et de Soter-Caïs Dovi.

Pour certains leaders d’opinion, l’archevêque Emérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro par ce choix, vient de baliser en partie la voie au régime en place pour une énième « parodie d’élection ».

Le processus électoral en cours est à l’étape de l’enregistrement des candidatures et l’examen médical des candidats.

Icilomé