Présidentielle 2020: La marche de la dynamique Kpodzro interdite!

0
12

Alors qu’ils prévoyaient manifester ce vendredi contre les résultats provisoires de la CENI, les membres de la dynamique Kpodzro se sont vu stoppés dans leur élan par le gouvernement.

Au travers d’un communiqué publié ce jeudi, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales , Payadowa Boukpessi a interdit la manifestation prévue par Agbeyome Kodjo.

Cette manifestation est interdite car n’ayant pas été signalée au ministre, elle reste donc illégale.

« Par les réseaux sociaux, nous apprenons que Monsieur Agbéyomé Kodjo organise une manifestation publique demain vendredi 28 février 2020. Cette manifestation publique n’ayant pas été déclarée au ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales comme le recommande la loi n°2011-010 du 16 mai 2011 fixant d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation pacifique publiques, est donc illégale » a fait savoir le ministre.

Ainsi, tous ceux qui prendront part à cette manifestation « se rendront coupables de participation à une manifestation illégale » indique le communiqué.

Après le ministre Payadowa Boukpessi, c’est au tour du ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Yark Damehame d’alerter ses hommes pour empêcher cette manifestation.

« Suite informations sur réseaux sociaux relative marche projetée sur vendredi 28 février 2020 par Mgr Kpodzro et président du MPDD en vue de réclamer leur victoire de l’élection présidentielle du 22 février 2020 STOP vous informe STOP aucune manifestation politique n’est autorisée sur toute l’étendue du territoire STOP. A cet effet STOP prendre des dispositions nécessaires en vue empêcher tout rassemblement aux lieux indiqués STOP ET FIN » peut-on lire dans le communiqué du ministre relayé par icilome.com.