Présidentielle 2020 : Les candidats de l’opposition ont enfin touché leurs fonds de campagne

0
280

A défaut de remporter le scrutin présidentiel 2020, il faut quand même arriver à éponger les dettes contractées à cet effet. Le gouvernement a versé la subvention des 42 millions promise aux candidats, en guise de financement à la campagne présidentielle du 22 février dernier, révèle icilome.

A en croire le confrère, le sourie semble venir aux lèvres des candidats de l’opposition de l’élection présidentielle 2020, après pratiquement quatre mois d’attente. Selon ces candidats malheureux, cette somme de 42 millions aurait due être verser aux candidats même avant le lancement de la campagne. « Je ne comprends pas pourquoi on veut bloquer nos 42 millions FCFA alors que nous avions des factures à payer », avait déclaré Agbéyomé kodjo, lors du point de presse de DMK.

La plupart des candidats, ne s’en attendant pas à cette mésaventure financière, ont dû contracter des prêts au près des institutions financières, pour pouvoir essayer de battre campagne. Enfin, le gouvernement de Faure Gnassingbé est revenu à de meilleurs sentiments.

« Le candidat Me Tchassona Traoré du MCD a reçu ce jour 03 juillet 2020 la subvention de l’Etat au titre des élections Présidentielles du 22 février 2020 », a posté le candidat à l’élection présidentielle du 22 février dernier.

Le Prof Aimé Gogué de l’Alliance Démocratique pour un Développement Intégral (ADDI) a également reconnu publiquement avoir touché le financement public au titre de l’élection présidentielle de février dernier.

Probablement, d’autres candidats seraient aussi déjà désintéressés. Ils pourront donc faire face à leurs factures et dettes occasionnées par l’élection du 22 février 2020, qui a porté Faure Gnassingbé au pouvoir.