Système de santé : Le premier chantier impératif du quinquennat de Faure Gnassingbé

0
179
Système de santé : Le premier chantier impératif du quinquennat de Faure Gnassingbé

Le Président de la république Faure Essozimna Gnassingbé a pris officiellement fonction le 3 mai dernier. La crise sanitaire actuelle liée au covid-19 oblige le chef de l’Etat à se pencher au primo vers le système de santé, dans son nouveau quinquennat. Le n° 1 Togolais affûte déjà ces armes pour relever le niveau.

La situation oblige dit-on. Le Président Faure n’a d’autres choix que d’affronter cette pandémie dès l’entame de ce nouveau mandat 2020-2025. Pour y arriver, l’amélioration du système de santé demeure l’un des chantiers phares.

Des projets sont en vues notamment la réhabilitation des Centres hospitaliers régionaux (CHR) et des Centres de santé Communautaires (CSC), la construction de 06 nouveaux Centres de santé mère-enfant (CSME), de 100 Centres médico-sociaux (CMS) et d’un Centre national de lutte contre le cancer (CNLC).

« …le Chef de l’Etat ambitionne de doter le personnel soignant d’un statut spécial, ceci afin d’en faire un des partenaires privilégiés du développement social du pays. Dans cette veine, des mesures drastiques seront prises pour que la fonction publique hospitalière qui bénéficiera sitôt d’une meilleure organisation et gestion internes des structures et services de santé,.. », indique le site officiel de la République Togolaise.

Bref, le chef de l’Etat dans ce mandat amorcer, compte apporter des innovations significatives dans le domaine de la santé, pour une meilleure prise en charge des populations, surtout les couches vulnérables.