Bavure policière : Un drame au quartier Avédji, banlieue de Lomé

0
150
Bavure policière : Un drame au quartier Avédji, banlieue de Lomé

La présomption relative à la mort d’un jeune homme dans le quartier Avédji, banlieue située au nord-est de Lomé suite à une bavure policière, a été confirmée plus-tard au journal de 20 heures, dans un communiqué signé du ministre de la sécurité Damhane Yark. Le drame s’est produit mercredi 21 mai.

«tout est parti d’une vive altercation entre feu Agbende Kpessou et 02 militaires à moto. Par la suite, et dans des conditions non encore explicables, un fonctionnaire de police dans les environs a fait usage de son arme, en blessant mortellement par balle le laveur de voiture», a écrit le Général Yark, dans son communiqué.

Les images du défunt Agbende Kpessou ont fait le tour des réseaux sociaux, laissant voir un jeune homme baignant dans son sang à terre, entouré d’une foule. Plusieurs témoins sur les lieux dénoncent une nouvelle bavure des forces de l’ordre, qui sont depuis toujours décriés par la population, de faire usage abusif de force et d’arme, dans leur mission de faire respecter les mesures de riposte au covid-19 et du couvre-feu, décrété par le Président de la République en avril dernier.

Précisons qu’une enquête à été immédiatement ouverte, le ministre Yark promet à la population que lumière sera faite sur l’affaire et « les responsables ne resterons pas impunis, ils répondront de leurs actes ». Espérons que cette enquête aboutisse, surtout que les enquêtes sont généralement classées sans suite.