COVID-19 : Ou sont les scientifiques « accrédités » du Togo ?

0
14
COVID-19 : Ou sont les scientifiques « accrédités » du Togo ?

icilome.com

C’est l’interrogation d’un étudiant qui dénonce l’inaction des enseignants chercheurs togolais alors que le pays traverse une crise sanitaire relative à la pandémie du Coronavirus. Pour Pierre Paul KODJO, cette situation vient encore une fois, prouver « l’incompétence » de ces derniers.

« Où sont les professeurs titulaires CAMES de la FDS, ESTEBA et FSS du TOGO, chauds sur leurs salaires mais absents devant la recherche au service de l’humanité. Qu’ils voient ce que font les autres. Décidément notre gouvernance de la recherche est en panne et la raison aux ministres qui n’ont pas d’ambitions réelles ? », s’interroge l’étudiant.

Il a poursuivi : « Où sont ces professeurs de l’ESTEBA, FDS, FSS qui sont éternellement insatisfaits du travail des étudiants et prêts à leur flanquer des notes minables ? Des avenirs des chercheurs ont été brisés par ces théoriciens qui se font toujours connaisseurs. L’heure de votre épreuve a sonné. Toujours prêts à exhiber les titres du CAMES, prêts à jouer aux connaisseurs, mais véritablement absents à l’heure où l’humanité a besoin d’eux. Le scientifique n’est pas que dans les papiers, l’heure de la preuve a sonné ».

Pierre Paul KODJO invite de ce pas, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Koffi Akpagana à faire preuve de ‘’dynamisme’’ pendant cette période très sensible pour le Togo entier.

Aussi toujours à l’endroit du ministre, l’étudiant souhaite que Koffi Akpagana fasse usage de son autorité au service de la nation togolaise en faisant référence à son homologue du Burkina Faso, à titre d’exemple.

Enfin, au Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, Pierre Paul lui demande de prendre ses responsabilités face aux chercheurs dotés d’une vraie compétence, pas « ces chercheurs qu’on trouve partout dans les agitations, mais des chercheurs qu’on recherche lors des crises comme celles-ci ».

Pour ce qui est de l’évolution de la crise sanitaire, surtout de la propagation de la pandémie du coronavirus au Togo, on note 30 cas dont 22 sont actifs, 7 cas guéris et 1 cas de décès selon les informations du site gouvernemental publiées 29 mars 2020.