Covid-19 : Plus de 300 personnes renvoyées au chômage à l’hôtel 2 février

0
163
Covid-19 : Plus de 300 personnes renvoyées au chômage à l'hôtel 2 février

La covid-19 n’est pas seulement mortelle. Ces conséquences sont lourdes dans plusieurs domaines et le secteur de l’hôtellerie au Togo n’en est malheureusement pas épargner. La note d’information du Direction de l’hôtel 2 février en date du 29 mai dernier à l’endroit du personnel, ne contenait aucune bonne nouvelle, si ce n’est d’envoyer plus de 300 employés au chômage.

« (…) La Direction Générale a le regret de mettre en chômage technique pour une période d’un (1) mois renouvelable, l’ensemble du personnel ….certains seront en chômage technique total et d’autres en chômage technique partiel en vue d’assurer le service minimum », a indiqué la note signée par le Directeur.

Il convient de préciser que cette décision est finalement prise après des tentatives de négociations, afin de sauvegarder les postes et les rémunérations au sein de l’entreprise malgré la crise. Ces discussions se sont soldées par l’échec. Néanmoins, il est prévu des indemnisations pour accompagner tout ce monde mis au carreau.

Ainsi il est prévu pour le personnel en chômage technique total, 30% du salaire net pour le personnel moins de 400 000 francs CFA avec un minimum de 35 000 francs CFA. 25% du salaire pour les rémunérations de 400 000 francs CFA et plus, puis 20% du salaire pour le personnel résident à l’hôtel. Pour ce qui concerne le personnel en chômage technique partiel, il est prévu 50% de leur rémunération contractuelle.

Le Directeur rassure que tous ces travailleurs regagneront leurs postes, aussitôt que la situation reviendra à la normale. Notons par ailleurs que plusieurs hôtels, restaurants ont aussi arrêté leurs activités depuis, pour faute de clients en cette période de crise sanitaire liée au coronavirus.