Crise au sein de la presse : le PPT réagit

0
16

Le Patronat de la presse togolaise (PPT) dirigé par Isidore Akolore s’inquiète de la suspension des journaux ses derniers Temps par la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) . 


Dans un communiqué rendu public ce mardi 10 Février 2021 l’organisation que dirige Isidore Akolor révèle que depuis quelques mois, l’opinion nationale et internationale assiste, dépitée, au musellement de la presse togolaise par des autorités décidées à mettre les médias indépendants sous éteignoir.


Isidore Akollor et ses collègues pensent qu’un « plan machiavélique est mis en œuvre à travers des intimidations des journalistes et des sanctions tous azimuts » contre les médias indépendants.
Le PPT est revenu sur l’interpellation mercredi 03 Février derniers de 03 confrères journalistes par la gendarmerie sur ordre du Préfet du Golfe, Komlan AGBOTSE, alors qu’ils étaient en reportage. pour le PPT cette situation risque de créer un climat délétère entre l’institution et les organisations professionnelles de la presse .


le PPT a fait savoir que des prédateurs de libertés ont pris siège désormais au Togo et déplorent que la HAAC sont  le complice de ces ennemis de la presse. Plusieurs faits justifient sa position, affirme t-il.


« Le vendredi 05 Février 2021, en dépit des preuves apportées par le Directeur de publication, Ferdinand AYITE, la HAAC a décidé de suspendre pour quatre (04) mois le bihebdomadaire L’Alternative de toute parution au motif d’avoir utilisé le terme Faussaire pour qualifier un membre du gouvernement » a t-il rappelé.