Des soldats Togolais blessés dans une attaque Jihadiste au Mali

0
17
image d'llustration

Dans un communiqué de la porte-parole de la mission de l’ONU Olivier Salgado, une vingtaine de casques bleus Togolais ont été blessés ce mercredi 10 Février 2021 dans le centre du Mali lors d’une attaque contre leur camp dans un secteur en proie à une activité jihadiste accrue.
Selon les informations, le camp a été attaqué au mortier et à l’arme automatique près de Kéréna, dans les environs de Douentza vers 7 h heure locale.

L’information indique que certains blessés appartenant au contingent togolais de la Minusma, sont gravement touchés
M. Salgado annonce que cet acte contre les soldats de la paix est condamné fermement par le chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif. « Il s’est assuré que toutes les mesures soient prises pour que les blessés reçoivent les soins appropriés », ajoute-t-il.


Selon la ministre des armées Mme Gnakadè lors du Conseil des ministres de ce 10 février a laissé entendre que cette action d’envergure, troisième du genre pour cette année 2021, visait en premier lieu la cuve à carburant et a été suivie de tirs nourris pendant près d’une heure .  » c’est grâce à la vigilante réaction des soldats togolais, l’attaque a été repoussée  » souligne t-elle.

Mme Gnakadè rappelle en outre que le 28 janvier 2021, le véhicule d’une relève a sauté sur un engin explosif à Talas occasionnant 4 blessés dont 1 grave. Le 29 janvier 2021 un obus a été tiré sur le poste de commandement togolais à Douentza.

A ce sujet, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a adressé ses vœux de prompt rétablissement aux blessés et invité l’ensemble de la population à les porter dans leurs prières quotidiennes.