Crise sanitaire : Le Couvre-feu et programme Novissi reprennent autrement

0
393
A customer shows new banknotes of 5000, 2000, 1000 and 10000 CFA francs on the first day of a 40 million euro (49 million dollar) campaign to replace old banknotes with new ones across the eight countries of the Economic and Monetary Union of West Africa 15 September 2004, at a bank in Dakar. Come January 1, some 850 billion CFA francs (1.3 billion euros) in bills from the 1992 series will no longer be considered legal tender in Senegal, Mali, Ivory Coast, Burkina Faso, Niger, Togo, Benin and Guinea-Bissau. AFP PHOTO/SEYLLOU (Photo by SEYLLOU DIALLO / AFP)

Le gouvernement a justifié la suspension du programme Novissi par, l’allègement des mesures de restriction, surtout la levée du couvre-feu, qui empêchait les populations de vaquer librement à leurs occupations. Ce vendredi, le gouvernement, après une analyse de la situation, rassure les populations d’une éventuelle reprise du programme dans certaines zones.

Le couvre-feu et aussi le bouclage des villes ont été levés la semaine dernière, après un constat de la stabilisation de la pandémie dans le pays. Après, Novissi ne répondait non plus. Les autorités ont revu le mécanisme et adapté le mécanisme à la stratégie nationale de riposte actualisée qui préconise désormais la mise en place systématique du couvre-feu dans les cantons connaissant de forts taux de contaminations.

Ainsi, Novissi pourrait rependre uniquement dans les parties du territoire, où la mesure du couvre-feu sera réinstaurée. Mais « Seules les personnes déjà inscrites pourront en être bénéficiaires à ce moment », précise le Gouvernement. Alors les concernés sont invités à s’inscrire au programme et espérer à une éventuelle instauration du couvre-feu dans leur canton.
Et de conclure que « L’allègement substantiel des restrictions, qui permet aux Togolais de reprendre leurs activités, ne doit pas être perçu comme une autorisation au relâchement, mais plutôt une invitation à une prise de conscience collective de la population sur les dangers de la maladie ».

Précisons que Novissi est programme de transfert monétaire mis en place par l’Etat Togolais, afin de venir en aide aux couches vulnérables en cette période de crise sanitaire ; ce plan a coûté déjà plus de 11 milliards à l’Etat et plus de 500 000 personnes bénéficiaires.