Faure Gnassingbé perd un des sages de son parti. 

0
72

Le chef de l’État Faure Gnassingbé est en deuil. Charles Kondi Agba l’un des sages de son parti politique Union pour la République (UNIR) est mort. Il est décédé ce mercredi 13 juillet 2022 des suites d’une courte maladie dans un hôpital de la place.

L’annonce de son décès suscite des commentaires dans l’opinion togolaise. Du côté de sa famille politique, les messages de condoléances se suivent. Au camp de l’opposition, certains internautes se souviennent des déclarations de l’illustre quand il intervenait dans des débats politiques. 

Charles Kondi Agba fut un homme politique qui est était au cœur des polémiques. Il est critiqué pour ses sorties qui touchent l’opposition. Sa dernière sortie date d’avril 2022 lors de la célébration des 10 ans d’anniversaire du parti à Atakpamé. Il avait déclaré que l’opposition togolaise a abandonné dans sa lutte pour l’alternance.

« On ne peut pas danser et s’apprécier à la fois et c’est le rôle de l’opposition de critiquer afin de permettre à ceux qui sont au pouvoir de corriger. C’est ce qui se faire dans tous les pays, une opposition constructive qui applaudit quand c’est bon et désapprouve dans le cas où c’est à améliorer » avait déclaré Charles Kondi Agba.

Né le 26 août 1948, Charles Kondi Agba a servi dans le gouvernement du feu président Eyadema Gnassingbé et du président actuel Faure Gnassingbé. Originaire de Kabou, localité située dans la préfecture de Bassar (nord du pays), Charles Kondi Agba a intégré le gouvernement en 1990. Il a occupé respectivement le poste d’ambassadeur du Togo au Sénégal, au Cap-Vert, en France et dans l’ordre de Malte.

En 2007, il a été élu député sous la bannière du parti Rassemblement du peuple togolais (RPT) qui est devenu aujourd’hui Union pour la République (UNIR). Bien avant les élections législatives, il a été promu au poste de ministre d’État à l’agriculture, à l’élevage et à la pêche.

Professeur de son État Charles Kondi Agba a été nommé, ministre d’État à la Santé en 2008 le poste qu’il occupe jusqu’en septembre 2017. Avec son titre de sage, Charles Kondi Agba a été nommé à la tête du mouvement des sages Unir (MSU).

Jeremy Ahossou