La justice togolaise convoque une nouvelle fois le candidat de la Dynamique kpodzro, le nommé Kodjo Messan Gabriel Agbéyomé. Il devra comparaître devant le doyen des juges d’instruction de Lomé, Awi Adjoli, le vendredi 10 juillet 2020 à 09 heures.

« Le nommé Messan Gabriel Agbéyomé KODJO, demeurant et domicilié à Lomé, quartier Tokoin Forver, derrière la mosquée… est invité à comparaître devant le doyen des juges d’instruction de Lomé le vendredi 10 juillet 2020 à 09 heures, pour être entendu dans l’affaire le concernant », peut-on lire dans la convocation signée, le doyen Awi Adjoli

Libéré sous contrôle judiciaire en avril dernier, il est interdit à l’ancien premier ministre Agbéyomé de tenir encore des propos qui remettraient en cause les résultats de la présidentielle du 22 février dernier. Mais, le candidats malheureux n’a pas cessé de clamer sur les toits, à qui veut l’entendre, qu’il est le vrai vainqueur du scrutin en question et donc il est le « président démocratiquement élu de la République togolaise ».

Alors, les analystes présument que cette nouvelle convocation serait relative à ces agissements, que le pouvoir le gouvernement de Faure Gnassingbé n’apprécie guère.