Le Général Yark étend le couvre-feu dans la préfecture de Tchaoudjo

0
27
Le Général Yark étend le couvre-feu dans la préfecture de Tchaoudjo

Lomé, la capitale togolaise, ne sera plus la seule ville où le couvre-feu sera de mise. Dans un communiqué rendu public mardi, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Gal Yark Damehame a décidé d’appliquer cette mesure dans la préfecture de Tchaoudjo.

Selon le ministre Yark Damehame, l’application de cette mesure tient compte de l’évolution actuelle de la situation sanitaire dans la préfecture de Tchaoudjo. Cette décision prend donc effet à compter de ce mercredi 8 avril 2020.

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile veut également renforcer le dispositif de bouclage de la ville de Sokodé qui est désormais devenue le second foyer du virus au Togo.

« En application des décisions prises par le gouvernement pour limiter la propagation de la pandémie du coronavirus (Covid-19), notamment l’instauration du couvre-feu, et tenant compte de l’évolution actuelle de la situation sanitaire dans la préfecture de Tchaoudjo, les mesures ci-après y sont dorénavant applicables. Il s’agit de l’extension du couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin, dans toute la préfecture de Tchaoudjo, pour compter de mercredi 8 avril 2020, le renforcement du dispositif de bouclage de la ville de Sokodé, le bouclage de la localité de Kouvon et de leurs environs », peut-on lire dans le communiqué.

Par ailleurs, le Général Yark Damehame invite toute la population de la préfecture de Tchaoudjo à faire preuve de compréhension et de discipline pour « la réussite de la mise en œuvre de ces mesures préventives ».

Le ministre appelle également à une franche collaboration de tous avec d’une part la force spéciale mixte anti-pandémie et d’autre part l’ensemble des autres structures impliquées dans cette lutte afin de contenir et limiter l’expansion de covid-19 au Togo.

Le nombre cas de covid-19 ne cesse d’augmenter chaque jour au Togo. Selon les chiffres officiels, au total 65 cas ont été enregistrés. 39 cas actifs, 23 cas guéris et 3 décès.

Icilome