Le ministre Yark aux réfugiés : « Le Togo a toujours été un pays d’accueil »

0
140

Comme à l’accoutumée, la communauté internationale a commémoré la Journée Mondiale des Réfugiés ce 20 juin. La pandémie n’a pas empêché la célébration au Togo, même si elle s’est tenue dans un environnement particulier. En marge des activités, c’était aussi l’occasion pour le ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame, de laisser un message à l’endroit de ces étrangers résidant au Togo.

« Le Togo a toujours été un pays d’accueil où certaines nationalités viennent pour échapper à la persécution et aux affres de la guerre », a lancé le ministre en charge de la protection, le général Yark Damehame.
« Certains vivent malheureusement parfois dans des conditions difficiles », a-t-il poursuivi, avant d’ajouter : « le gouvernement togolais, avec le HCR, continueront de travailler pour qu’ils puissent rejoindre un jour ou l’autre leurs familles et pays d’origine pour ceux qui désireront repartir ».

Il faut rappeler que le Togo héberge actuellement plus de 12 000 réfugiés, venant de 26 nationalités, ce qui confirme d’ailleurs la tradition hospitalière reconnue au pays. Des représentants du Système onusien, diplomates et partenaires internationaux résidents, ont salué la résilience des réfugiés du monde entier et particulièrement ceux vivant au Togo. Les officiels ont surtout félicité le pays et réitéré leur appui à sa politique dans ce sens.