Dans un communiqué publié jeudi 2 juillet, le ministre de la sécurité et de la protection civile le Général Damehame Yark a donné de nouvelles précisions à l’endroit des voyageurs, relatives aux conditions d’observation de la quatorzaine en cette situation de covid-19.

« A cet effet, le ministre de la sécurité et de la protection civile tient à rappeler à toute personne se rendant dans un pays limitrophe, pour diverses raisons surtout non officielles (enterrement, mariage, etc…) sera soumise dès son retour au pays, aux mesures de confinement de 14 jours à ses frais ». Des instructions ont ainsi été données dans ce sens aux personnels des forces de défense et de sécurité, afin de veiller à l’application de cette mesure.

Pour rappel, les candidats aux rapatriements sur les vols spéciaux à destination de Lomé, sont également soumis à la procédure d’observation de la quatorzaine dès leur entrée sur le territoire national. Le gouvernement assurant la prise en charge partielle des frais inhérents à l’accueil et le séjour dans les hôtels dédiés à la mise en quarantaine, chaque personne majeure soumise à la quarantaine supportera un forfait de 500 000 FCFA.