Prix du gaz: Le gouvernement entame le contrôle

0
53

Dans le cadre de la lutte contre la spéculation du prix du gaz butane dans le pays, le ministère du commerce a entamé cette semaine, des contrôles inopinés à Lomé et à l’intérieur du pays.

Cette action du gouvernement intervient quelques jours après l’entrée en vigueur des nouveaux prix du gaz butane vise à s’assurer du respecter de nouveaux pris dans les stations et dans les boutiques de vente. Elle vise aussi à reparler et à sensibiliser les acteurs.

« C’est l’occasion d’appeler les uns et les autres au respect des prix fixés par le gouvernement. Le prix d’1 kg de gaz est à 790 FCFA , la bonbonne de 6 kg est à 4 740 FCFA et la bonbonne de 12, 5 kg à 9875 FCFA. Tout les acteurs doivent respecter ces prix « ,  a confié, ABE Talime, Directeur général du commerce du ministère de commerce.

Il est exigé aux distributeurs du gaz butane le respect des nouveaux prix ainsi que leur affichage pour les consommateurs conformément à la loi sur la concurrence en République Togolaise.

Ce n’est pas uniquement le prix du gaz butane qui sera contrôlé par les agents sur le terrain. Un communiqué du ministre Kodjo Adedze invite les directeurs régionaux à prendre des dispositions urgentes pour intensifier les contrôles sur les marchés, dans les boutiques et des dépôts de vente notamment la farine de blé, l’huile végétale et ciment.

« Tout auteur des pratique anormales au commerce doit être sanctionné conformément à la réglementation en vigueur » prévient le ministre Kodjo Adedze dans un communiqué.

Le numéro vert « 8585 » opérationnel 24h/24 est mis à la disposition des clients pour dénoncer les pratiques suspectes.

Jeremy Ahossou