« The heroes » 6 : Des artistes récompensés pour leur travail accompli en 2020

0
30
M.Rachid Souleymane, Président du Comité d’organisation

La 6e édition « The Heroes » 2020 s’est achevée en beauté le samedi 13 Février dernier par la remise des prix aux meilleurs artistes au cours d’une soirée riche en couleures. « The Heroes », est un événement de Gold Communication qui vise à redynamiser le secteur culturel et à rendre les artistes plus professionnels. Le sacre des artistes se fait sur la base des votes du public.

Pour l’édition 2020, quatre catégories ont été prises en compte. Il s’agit des : « 12 Meilleurs tubes de l’année 2020 », « le meilleur artiste de la diaspora », « les meilleurs DJ nationaux » et « le meilleur DJ de la Diaspora ».

Sont primés dans la catégorie de meilleur tube de l’année, Elmiliaro (Jessica), Dia Nuela (Agbo), El Magnifico (Alleluia), Laura (Olevon), Peewi (Oletodjia), Yaovi Kheteti (C’est moi le père), Sethlo (Ziguidi), Black T (Miawotchan), J-Gado (Meko), Yaknou (Mamiyé), Santrinos Raphaël ft Zeynab (Waa) et Juliano ft Yaovi Kheteti (Hustler).

Dans la catégorie, « meilleur artiste de la diaspora », c’est Togoboi qui a été primé. DJ Boubé et DJ Orlando ont quant à eux reçu les prix de « meilleur DJ national » et le prix du « meilleur DJ de la diaspora » est allé à DJ King Koffi, un DJ qui vient des États-Unis.

D’autres prix spéciaux ont été décernés à cinq (5) promoteurs culturels pour leur engagement pour l’évolution de la culture togolaise.

A en croire le comité d’organisation, malgré les restrictions imposées par la pandémie du coronavirus, l’édition 6 de « The Heroes » a tenu toutes ses promesses grâce aux partenaires de l’événement.« On avait l’habitude d’aller au Palais des congrès pour la soirée de remise de prix, mais à cause de la Covid-19 et des restrictions, nous nous sommes retrouvés ce soir dans un cadre plus petit. C’est une première expérience, mais j’avoue que c’est une expérience réussie. Nous sommes très satisfaits »a confié M.Rachid Souleymane, Président du Comité d’organisation