L’ONG congat /ICB apporte de l’eau aux populations de la commune Yoto 1

0
36

La commune Yoto 1 a réceptionné le week-end dernier 10 bornes fontaines à Tabligbo dans la ville de Tagbligbo. L’ouvrage estimé à une valeur de 4 269 840 F CFA , s’inscrit dans le cadre de la collaboration depuis 2018 entre l’ONG Congat/ ICB avec la délégation spéciale de la commune de Tabligbo au travers du Projet d’Aménagement des Services d’Eau à Tabligbo (PASEAT ).
Ce geste de l’ONG congat /ICB vient soulager les population qui devaient parcourir plusieurs fois par jour, de longues distances, pour puiser de l’eau dans une flaque, une mare, un marigot et retourner à leur domicile avec une énorme bassine chargée d’eau toujours à pied ne le feront plus.


Les travaux éffectué par la société ARWP ont permis de réabiliter quatre bornes Fontaines et la construction de six nouvelles dans les quartiers de zongo , Wogba, Lomé, Kpokpo Kondji, Sedoufio Kondji, Lom Nava, Zebe Kpota, N’tifafa Komé et Dépôt.


« De cette activité comme d’autres activités à savoir le renforcement des capacités de la mairie, les sensibilisations des futurs bénéficiaires dans la bonne gestion de cette ressource rare, nous retenons deux stratégies la première est la construction des bornes fontaines et les kiosques à eau et l’autre stratégie c’est la subvention des branchements privés pour ceux qui ont la possibilité d’avoir de l’eau à la maison. Nous notons la participation de SCANTOGO qui a cofinancé ce projet à hauteur de 20 millions de FCFA sans oublier nos partenaires comme Experts Solidaires, la TDE, le SPEAU, ARWP etc… », a déclaré , Émile Atigaku Directeur Exécutif de l’ONG Congat/ICB .

Le maire de la commune de Yoto 1, Kossi Amegnonan n’a pas manqué d’exprimer sa joie « Pour moi c’est toute une joie de voir cette population qui sera servie. Les corvées d’eau vont diminuer. Avant il fallait aller loin pour chercher de l’eau sale mais aujourd’hui il faut être proche pour avoir de l’eau potable. Une initiative que je salue. Pour le bon usage de l’infrastructure réceptionnée nous avons assez informé nos populations sur le tarif de l’eau en question. Avec pour précision que le bidon de 25l est vendu à 15 FCFA. La surveillance et le suivi va se poursuivre au niveau des CDQ vis-à-vis de l’hygiène au niveau des bornes fontaines. », a-t-il expliqué